DERNIÈRES ACTUALITÉS

16/09/2021

Aujourd’hui, les indices asiatiques sont dans le rouge en raison des problèmes de China Evergrande.

Les anticipations de la crise dans le secteur de la construction chinois ont mis la pression sur les cotations des métaux. Le pétrole maintient toujours les positions acquises en raison de problèmes de reprise de la production dans le golfe du Mexique, ainsi que d’une pénurie de ressources énergétiques, tant en Europe qu’en Chine. Dans la journée le pétrole pourrait changer sa dynamique et les prix du gaz en Europe pourraient commencer à s’ajuster.

La situation des prix du pétrole et du gaz reste critique. Le coût des contrats à terme sur le gaz au hub néerlandais a atteint près de 980 $ pour 1 000 mètres cubes. Si l’hiver n’est pas froid, les réserves actuelles en Europe resteront à un niveau confortable, mais une répétition du scénario météorologique de l’année dernière signifiera une crise énergétique. La situation est aggravée par une période prolongée de vents faibles en mer du Nord, qui affecte le volume de production d’électricité.

Au cours de la journée, le prix de l’oxyde d’uranium (appelé sur le marché « yellow cake ») a encore augmenté de 11 % et a frôlé les 50 dollars la livre pour la première fois en 9 ans. Les actions de l’industrie atomique ont également accéléré la hausse.

En termes de volume de demande, les centrales nucléaires ont atteint un maximum historique au début des années 2000, et depuis la demande est resté à un niveau relativement stable. Mais l’offre est cyclique. Elle atteint des sommets et diminue après l’achèvement de grands programmes d’investissement tous les 20 à 30 ans.

Le point le plus important : la production d’uranium neuf ne répond pas aux besoins des centrales nucléaires, l’écart entre l’offre et la demande se réduit depuis 2015 et est désormais à son plus bas niveau depuis 10 ans. Cela est dû au fait que les centrales nucléaires disposent d’anciens arsenaux militaires et peuvent également utiliser du combustible nucléaire secondaire (produits de fission du plutonium et de l’uranium).

La pénurie mondiale actuelle est principalement provoquée par la Chine, qui a construit 18 réacteurs en plus des 51 existants, 200 réacteurs sont en projet de construction. La Russie prévoit de doubler sa capacité. L’Inde et les États-Unis ont également de grands projets pour le développement de centrales nucléaires.

Plus de 50 % de cette matière première se trouvent en Australie, dans les anciens pays post-soviétiques (principalement l’Asie centrale), au Canada et en Afrique. Les capacités dans les pays périphériques sont principalement réparties entre des entreprises du Canada, de Chine, des États-Unis et de Russie. Par conséquent, on peut s’attendre à ce que la réanimation de la production pourrait prendre plusieurs années.

Le prix de l’uranium a dépassé les 70 $ à plusieurs reprises et est même monté jusqu’à 140 $ la livre en 2008 et 2011. Une si forte hausse était principalement due aux actions des spéculateurs : des fonds ont acheté de l’uranium, jouant sur l’écart entre l’offre et la demande. Aujourd’hui, nous assistons à une répétition de ce scénario.

Sprott Physical Uranium Trust, créé cet été spécifiquement pour investir dans le combustible à l’uranium, a repris après une courte pause les achats du « yellow cake » : le régulateur local a donné le feu vert au fonds pour mettre en œuvre son achat et stratégie de maintien. Cela a conduit à une nouvelle série d’augmentations de prix.

Sprott Physical Uranium Trust n’est pas le seul à jouer dans ce domaine. Au total, les fonds américains et européens détiennent dans leurs portefeuilles environ 20 % du volume annuel de consommation d’uranium, et ils peuvent augmenter leurs positions tant que le prix reste inférieur au niveau fondamental.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui le 16/06/2020

Aujourd’hui le 16/06/2020

A ce moment, les contrats à terme pour les indices américains se négocient à la hausse. Selon le procès-verbal de la réunion de la Reserve Bank of Australia les mesures de relance budgétaire et monétaire devraient exister pendant un certain temps pour aider l'économie...

Aujourd’hui le 09/06/2020

Aujourd’hui le 09/06/2020

L'indicateur VIX qui permet de mesurer la volatilité du marché financier américain, est tombé en dessous de 24 points, soit à un niveau proche du niveau d'avant la crise. Malgré une dynamique négative du secteur immobilier américain, l’indice S&P 500 a réussi à...

Aujourd’hui le 05/06/2020

Aujourd’hui le 05/06/2020

Selon Bloomberg, l'administration de Donald Trump s'apprête à faire une proposition pour un nouveau paquet d'incitations fiscales qui pourrait dépasser 1 billion de dollars, y compris un programme de dépenses pour l'infrastructure. Le Congrès pourrait approuver ce...

Aujourd’hui le 01/05/2020

Aujourd’hui le 01/05/2020

En Chine, des mesures efficaces de lutte contre l'épidémie et une politique monétaire prudente ont permis le pays plus tôt que les autres de passer au processus de restauration des capacités de production. Le taux de croissance des indicateurs des grandes entreprises...

Aujourd’hui le 24/04/2020

Aujourd’hui le 24/04/2020

Ce vendredi, les marchés ont affiché une dynamique négative. En fin de semaine, les indices américains  ont affiché une baisse. Ce soir, les indices boursiers européens ont perdu 1 %. L'Union européenne pourrait avoir besoin de plusieurs mois pour constituer un...

Aujourd’hui le 01/04/2020

Aujourd’hui le 01/04/2020

L'optimisme des statistiques chinoises s'est rapidement dissipé et les investisseurs s'inquiètent à nouveau du rythme de diffusion du COVID-19 en Europe et aux Etats-Unis. La Fed a lancé des opérations pour les banques centrales afin qu'elles puissent avoir un accès à...

Aujourd’hui le 27/03/2020

Aujourd’hui le 27/03/2020

Selon la déclaration de la présidente de la BCE, Christine Lagarde, le monde est entré dans une récession, qui est tout aussi grave que pendant la crise financière mondiale, ou pire. La récession de cette année pourrait être assez profonde. Dans l'éventualité où le...

Aujourd’hui le 26/03/2020

Aujourd’hui le 26/03/2020

Aujourd’hui, les humeurs sur les marchés boursiers en Europe sont plutôt négatives. On attend les statistiques sur le chômage aux États-Unis, en attendant une forte augmentation du nombre de demandes initiales de chômage de 1,0 à 1,5 million pour la semaine dernière....

Aujourd’hui le 11/03/2020

Aujourd’hui le 11/03/2020

Aux Etats-Unis, la croissance annuelle pour les prix à la consommation a atteint 2,3% en février, soit une baisse par rapport à 2,5% en janvier. L'IPC de base s'est réchauffé à 2,4% contre 2,3% en janvier. La contribution la plus importante à la croissance des prix à...

Aujourd’hui le 10/03/2020

Aujourd’hui le 10/03/2020

Aujourd’hui, les indices européens ont tenté d'éliminer une partie des pertes qu'ils ont subies hier. L'Italie a étendu les mesures de quarantaine à l'ensemble du pays. Le leadership dans le mouvement haussier du marché a été conquis par le secteur pétrolier et...

Aujourd’hui le 05/03/2020

Aujourd’hui le 05/03/2020

A l’heure actuelle, un certain nombre de banques centrales ont baissé leurs taux en réponse à une chute des marchés financiers. Les marchés réagissent à l'aggravation des perspectives économiques en raison des conséquences de la diffusion du coronavirus. La Fed a...

Aujourd’hui

Aujourd’hui

Aujourd’hui, le principal événement pour le marché américain a été la décision de la Fed de réduire le taux de 50 points de base. La première réaction des investisseurs a été d’acheter, mais les indices sont ensuite tombés dans un profond négatif. Une telle baisse du...

Aujourd’hui le 03/03/2020

Aujourd’hui le 03/03/2020

A l’heure actuelle, les marchés ne sont pas encore prêts à rebondir et renverser la dynamique actuelle en raison de l'incertitude des conséquences économiques de la diffusion du virus. La situation pourrait changer grâce aux actions des principaux régulateurs sur...

Aujourd’hui le 21/02/2020

Aujourd’hui le 21/02/2020

Aux Etats-Unis, Morgan Stanley Investment Bank (-4,55%) a annoncé l'achat de l'un des plus anciens courtiers en ligne E-Trade Financial Corp. (+ 21,8%) pour 13 milliards de dollars de paiement par actions. La plupart des ventes sont effectuées sur les titres fortement...

Aujourd’hui le 19/02/2020

Aujourd’hui le 19/02/2020

La tendance négative des indicateurs macroéconomiques des principales économies du monde et la baisse des résultats opérationnels et financiers des activités des entreprises se poursuivent. La restauration des processus de production d’auparavant n'est pas attendue...

Aujourd’hui le 17/02/2020

Aujourd’hui le 17/02/2020

Il devient clair que la lutte contre l'épidémie virale se poursuit. La période des rapports des entreprises aux États-Unis jusqu'à présent apporte plus de surprises positives que négatives. Aujourd’hui, les États-Unis célèbrent la journée présidentielle. Au Canada,...